Suite

Le transfert d'un fichier de formes entre le lecteur local et le lecteur réseau peut-il corrompre la table attributaire ?

Le transfert d'un fichier de formes entre le lecteur local et le lecteur réseau peut-il corrompre la table attributaire ?


Récemment, j'ai rencontré un problème troublant avec les fichiers de formes ArcGIS (10.2.2). J'ai transféré un fichier de formes avec environ 10 000 enregistrements de mon lecteur local sur un lecteur réseau partagé à mon bureau, en utilisant la fonction de base dans ArcMap où vous cliquez avec le bouton droit sur la couche dans la table des matières, sélectionnez "Données", puis sélectionnez " Exporter des données."

J'ai alors découvert que la copie du fichier sur le lecteur réseau avait sa table attributaire considérablement modifiée. Plus précisément, alors que la table avait le même nombre d'enregistrements qu'auparavant et que le fichier pouvait être utilisé normalement, un enregistrement particulier de la version pré-corrompue s'était en quelque sorte propagé dans une grande partie du reste de la table, écrasant près de 25 % de celui-ci. Ainsi, un sous-ensemble d'enregistrements précédemment diversifié avait tous été écrasés par des valeurs identiques provenant d'un autre enregistrement.

C'est assez déconcertant, car j'ai toujours eu l'impression que les fichiers de formes "corrompus" ne s'ouvriraient tout simplement pas ou provoqueraient l'erreur classique "Le nombre de formes ne correspond pas au nombre d'enregistrements de la table".

Quelqu'un a-t-il déjà rencontré un problème similaire et peut-il confirmer que quelque chose comme cela peut être causé par le téléchargement/le téléchargement de fichiers de formes entre les lecteurs locaux et réseau ? Existe-t-il d'autres causes potentielles pour qu'une table attributaire soit modifiée de cette manière unique ? Quelles sont les précautions contre quelque chose comme ça?

Les outils ArcGIS standard tels que la comparaison de fonctionnalités et la comparaison de tables détectent avec succès le problème, mais il serait bon d'avoir suffisamment confiance dans les processus de transfert de fichiers pour éviter d'avoir à incorporer de telles vérifications relativement paranoïaques dans mon flux de travail.


Voir la vidéo: Mapper un lecteur réseau à laide dune GPO